· 

Dossier "Et vous, comment vous sentez-vous dans votre vie?"- vague(s) issue 0 - juillet - août 2018 : Une heure trente de biodanza pour transformer sa vie.

Une heure trente de biodanza hebdomadaire pour transformer sa vie

Qu'est-ce que la Biodanza ? En quoi cette discipline, si elle est pratiquée régulièrement, peut agir profondément sur notre structure psychique  et changer notre perception de la vie ? Fondée par Rolando Toro, né au Chili en 1924, psychologue clinicien, professeur d’anthropologie, poète, peintre et musicien, la Biodanza est une "danse de la vie". Une pédagogie de l'art de vivre, qui mixte danse et musique, afin de  stimuler les "potentiels génétiques de l'être humain" pour renforcer sa santé et sa joie de vivre. Qui pouvait nous en parler mieux que Lyndsay Granveau, facilitatrice et professeure didacte de Biodanza ? Chaque mardi, à Narbonne et Perpignan, elle transmet cette joie du vivant. Sur plusieurs séances, la Biodanza amène de profonds changements, comme le précise Lyndsay, avec ce bel accent anglais inimitable, illuminant tout l’espace de sa présence solaire. .

 

vagues(s) : La Biodanza, c’est quoi ?

Lyndsay Granveau :  Waow… La Biodanza, c’est la vie, c’est la danse de la vie. Une invitation à se sentir totalement présent à sa propre vie, à ne pas se cacher de soi-même et du monde, à être bien dans sa peau, à trouver la joie de vivre, retrouver le plaisir d’être vivant, de trouver la possibilité d’être en lien avec l’autre, en lien avec soi-même, avec les autres, avec son environnement, en lien avec la vie. Une séance dure une heure et demie. Chaque danse est une clé pour ouvrir une porte vers une partie de sa propre vie. La Biodanza, c’est une invitation à vivre mieux, l’invitation à tout simplement vivre.

 

On a besoin de savoir danser ?

Pas du tout, et je n’apprends pas non plus à danser. Il n’y a pas de chorégraphie, ce n’est pas un deux trois, on tape les mains. Chaque danse est une invitation, avec une consigne. Chaque danse commence dans l’instant présent. Nous sommes là, ici et maintenant. Alors, non, pas besoin de savoir danser. La Biodanza est une invitation à plonger vraiment dans l’instant présent.

 

Et vous,  Lyndsay, dans votre parcours de vie, qu’est-ce que qui vous a amené à la Biodanza ?

Un beau jour, je me suis retrouvée, en tant que chef d’entreprise, à faire le constat suivant : il n'y avait pas de vie autour de moi. Je savais qu’il y avait autre chose dans ma vie et que le succès n’était pas qu’une histoire de finances ni de statut. Que peut-être le succès de vie se trouvait dans le cœur, là où comment on se sent. Comment on se lève le matin. Est-ce qu’on ouvre ses rideaux le matin avec beaucoup de joie dans le cœur ? Ou est-ce qu’on se dit : "Oh là là ! Encore un autre jour de boulot" ? Je crois que j’étais arrivée à un moment de ma vie, où je ne me sentais pas vivante. J'étais, certes, performante dans mon métier mais... Et donc, la première fois que j'ai découvert une séance de Biodanza, c'était à Toulouse,  j’étais participante... Et là, j'ai senti la vie. Extraordinaire. C'était il y a peut-être 15 ans. Et ma vie aujourd’hui a un autre goût. Ma vision de la vie, ma perspective de la vie aujourd’hui est différente. Quand j’ouvre les rideaux le matin, c’est "waow"... Une gratitude, oui…

 

Un déclic, alors ?

J'ai su de suite que j'en ferai mon nouveau métier. J’ai fait la formation à Toulouse, à l’école de Biodanza collaborative d’Occitanie. La formation dure trois ans auxquels s'ajoutent deux ans de supervision. Pendant la formation, on étudie les aspects psychologiques, biologiques, la neurologie, les neurosciences, le mécanisme d’action, la vitalité, l’affectivité...

La Biodanza est basé sur le système nerveux. Et notre capacité à répondre à chaque instant à l’instant présent. Car nous sommes des êtres physiologiques, neurologiques avec de très grands besoins. Des êtres en permanente transformation... sauf quand on nous met dans des cases ou des boîtes, qu'on cherche à nous formater. Et la Biodanza, c'est cette possibilité que nous avons d'aller vers nous-même, notre propre forme, qui n’est pas uniforme. Nous avons des besoins fondamentaux identiques en tant qu’êtres humains, en tant qu’espèce mammifère. Et en tant qu’individu, nous avons, chacun, la possibilité de manifester notre propre vie. La Biodanza nous donne la possibilité de vivre avec plus de créativité, de créer notre propre vie. A quoi j’ai envie que ma vie ressemble ? Là, je vais oser créer ma propre vie. Qui est plus en lien avec ce que je sens, avec ce que je pense, en cohérence avec ce que je suis et ce que je fais. Sans dissociation, de discorde entre la pensée et l’action. C’est là d’où vient la maladie, le malaise, quand on est pas en accord avec soi. La Biodanza c’est vraiment un système d’intégration. Une intégration via le corps vers cette cohérence, cet alignement, qui est juste pour moi. Et pas pour plaire au monde.

On n’a pas besoin de faire sa danse pour plaire aux autres, surtout pas. Des fois, on danse avec les autres, les yeux fermés, et c’est parfois une opportunité de se connecter pour la première fois avec soi-même. J’invite très souvent les gens à ressentir les besoins de l’instant présent. Parfois, c’est un temps de repos, ou plus d’activité, des besoins très basiques, à ressenti et agir. Dans la spontanéité. Et ne pas faire comme on devrait faire, comme cette société exige qu’on doit faire.

Aujourd’hui, nous sommes tellement sollicités dans ce monde de consommation, qu'on ne sait pas où on est finalement. Programmés pour acheter. Et la Biodanza, c’est un autre paradigme : nous nous sentons comme des êtres vivants, avec des désirs, des besoins, des capacités, des potentiels...

Et comment la Biodanza agit sur notre structure ?

Durant la séance de Biodanza, on accueille et on ressent le corps, et on ne stimule pas la tête. En Biodanza, on travaille 5 grands potentiels : la vitalité (santé, dynamisme, joie et courage de vivre) ; la sexualité (désir et plaisir de se sentir vivant, sensualité) ; la créativité (se renouveler, diversifier le répertoire existentiel) ; l'affectivité (aimer et être aimé, empathie, respect) ; la transcendance (intégration à l'humanité, la nature, l'univers).

 

Pour suivre le courant de la vie ?

Oui, dans le respect du vivant, et de sa propre vie. Décider de ses choix, et non agir en fonction de l'entourage.

Une séance de Biodanza, c’est retrouver les plaisirs simples d’être avec  l’autre, de retrouver la joie de l’enfance en toute simplicité et innocence. On joue, on est insouciant et sans soucis.

Depuis 2009, je donne des cours de Biodanza dans l’Aude, à Narbonne, Perpignan. Je viens du monde de l’entreprise et le changement que j’ai vécu est juste énorme. J’étais hôtesse de l’air pendant de nombreuses années en jet privé pour les grandes lignes britanniques, le grand luxe… Ce que je peux dire, c’est que je n’étais pas heureuse avec les personnes que je rencontrais, avec les façades, les masques de ce monde de rêve qui est, en réalité, un monde de grande souffrance. Je vis aujourd’hui avec plus de connexion.

 

C'est quoi, être facilitatrice en Biodanza ? 

C’est difficile à expliquer... On entre dans un espace-temps qui est authentique. Les masques ne peuvent pas résister. Chaque personne qui participe à une séance est invitée à aller vers sa propre indenté, en douceur et avec la sécurité de groupe. J’accompagne les personnes avec une très grande bienveillance, ce qui est très important pour moi. Pour qu'ils puissent aller vers leur propre être sans avoir peur. Je dis parfois que mon rôle est celui d'une jardinière : tout le monde a des potentiels, et je suis là, pour donner un peu de soleil, un peu d'eau... Le corps retrouve son mouvement naturel, sa fluidité. Et on ressort d'une séance, plein de joie de vivre qui donne envie d'y retourner. D'ailleurs, après 4 séances, c'est le corps qui demande à y aller.... C'est un véritable accompagnement pour celles et ceux qui cherchent à transformer des aspects de leur vie en douceur. Une transformation accélérée, durable : on donne une nouvelle information au corps. On ne parle pas. on n'analyse pas. On sent ce qui est bon pour soi. Chacun sa propre histoire. La Biodanza permet de dissoudre les rigidités, les résistances et s'ouvrir à la Vie.

Photos Jean-Paul Bonincontro

 

 

Infos +

BIODANZA - Association Music-Emotion - Lyndsay Granveau - Professeure didacte et facilitatrice Biodanza 

De 10h à 12h, tous les mardis  à la rentrée de septembre 2018 à Narbonne

Tél. 04 68 49 09 11

www.biodanza-aude.fr

 

 

Samedi 15 septembre : Journée Biodanza Aquatique : "Ralentir,ouverture du cœur et de la conscience" de 11h à 18h - Temple de l'eau (Près de Bugarach-Limoux)
Les places sont limitées. Réservations : biodanza.aude@gmail.com

Écrire commentaire

Commentaires: 0