neurosciences


neurosciences · 28. juillet 2018
vague(s) : comment se décide-t-on à aller consulter un hypnothérapeute, Jean-Philippe ? Jean-Philippe Martinez : Ce sont souvent les médecins qui m'envoient les personnes, pour des problèmes de confiance en soi, de dépression ou d'insomnie par exemple. Au lieu de leur prescrire du Lexomil, certains médecins conseillent à leurs patients de se tourner vers les médecines naturelles. Il y a des situations plus lourdes comme la boulimie, l'anorexie, des douleurs chroniques, maux de ventre,...