créativité

créativité · 12. octobre 2018
Sandrine Garcia est une femme qui n'a pas peur de vivre et c'est cela justement que vague(s) aime. Ses rêves la poussent en avant, le qu'en dira t'on la stimule, la jalousie l'amuse. L'important étant de vivre ses choix, et surtout de vivre ses envies, car en définitive, ce sont elles qui déterminent les choix. Touchante, pleine d'humour, animée d'une douce folie, elle aime la poésie qu'elle décline dans ses cahiers, la fête dont elle ne se prive pas, les gens qu'elle sait charmer mais...

créativité · 20. septembre 2018
Il n'y a pas que le chuchotement des arbres qu'on pressent ici, sur chacune des œuvres accrochées aux pans des murs du WAW. Il y a toute leur verticalité, souveraine, majestueuse. Des sages qui ont cette faculté de se soutenir les uns les autres. Sans faire trop de bruit. Antony Duff et Diane Mazabraud sont de ceux qui ont écouté le silence des arbres, l'ont traduit, chacun à sa manière, selon leur propre sensibilité d'artiste. Avec cette "conscience que nous sommes tous reliés",...

créativité · 19. septembre 2018
Si, selon la physique quantique, passé, présent et futur n'existent que dans un seul espace, alors, on pourrait penser que que le temps n'existe pas de façon linéaire. vague(s) vous invite à fermer les yeux, traverser l'illusion temporelle et d'imaginer, le temps d'un instant, vivre à l'ère romaine. Plus exactement au IIIème siècle avant J.C. En plein cœur de Narbonne, première capitale de la Gaule, Narbo-Martius. Cette Narbonne romaine, une des plus grandes cités de l'Antiquité...

créativité · 28. juillet 2018
La partition symphonique de neuf minutes accompagne désormais tout l'été la mise en lumière de la cour majestueuse Louis XIV de l’abbaye de Fontfroide. C’est Pierre Boy, chargé de la mise en lumière des nocturnes de Fontfroide qui sollicite tout d'abord Alain Laurens. « Puis, j’ai fait appel à Patrick Vidal, pour sa connaissance de l’univers musical classique. Nous avons travaillé à quatre mains, de manière fluide, en osant casser les codes du classique à travers mes...